Disque Dur Papier

David Guez, Disque Dur Papier_La Bible, (détail) 2011.

Qu’adviendrait-il de nos données personnelles, de nos archives professionnelles, dans l’hypothèse de l’explosion d’une bombe à impulsion électromagnétique au-dessus de nos têtes ? C’est en 2007 que David Guez apporte une étrange solution à une possible catastrophe. Quand Annick Rivoire sollicite cet artiste numérique pour réaliser une création imprimable ! Celui-ci propose alors aux utilisateurs de Poptronics d’imprimer leurs données numériques quelles qu’elles soient sur des feuilles de papier. L’artiste a en effet conçu l’application qui permet de convertir tout type de fichier, texte, son ou image en code informatique que n’importe quelle machine saurait reconvertir en média. Et c’est par souci de miniaturisation, si chère à l’industrie, que le code apparaît sous la forme d’un nuage de niveaux de gris sur lequel il convient de zoomer à plusieurs reprises pour enfin reconnaître quelques caractères. « J’aime utiliser des formats numériques anciens de quelques décennies comme l’ASCII (American Standard Code for Information Interchange) ou le JPEG (Joint Photographic Experts Group) en me disant qu’il resteront lisibles dans les décennies à venir », nous dit-il. Plus récemment, il a imprimé la Bible, l’ancien et le nouveau testament, sur une feuille de papier ne dépassant pas les 320 x 240 mm. Et c’est à Plateforme que l’on pouvait aussi observer un extrait de Wikipedia imprimé en Arial blanc, corps 1, sur un triptyque noir de grande taille ayant visuellement l’allure d’une série de Roman Opalka. David Guez va jusqu’à imaginer le découpage de Wikipedia en des millions de pages imprimées que chacun de nous devrions préserver. Le projet s’intitule Humanpedia et induit l’utilisation du réseau Internet dans l’éventualité de sa disparition !

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.