Territoires et protections

Ce vendredi marque le premier anniversaire de la révolte contre l’ancien dirigeant libyen Mouammar Kadhafi. Aucun programme officiel n’a été prévu, mais des célébrations spontanées ont lieu à divers endroits du pays.

Qui n’est jamais resté en plan face à un agrégateur de contenus analogiques ou kiosque à journaux ? Ne sachant où porter son regard tant les titres se ressemblent, au gré des campagnes présidentielles et autres événements internationaux ! C’est le sentiment qui progressivement nous envahit lorsque nous naviguons au-dessus du site Imaginary Landscape de Sylvie Ungauer. Son interprétation contemporaine du kiosque à journaux est à la mesure du monde. D’un monde qui sans cesse se rétrécit, de Google Earth à Google Map. En quête d’informations, on survole la terre allant d’une actualité à son territoire. Au-dessus du Moyen Orient, on pense aux Shadow Sites de Jananne Al-Ani, tout en ignorant ce que sont les traces au sol qui défilent sous nos yeux. C’est en réaction à une actualité soudanaise que Sylvie Ungauer a commencé à designer des bunkers pour coiffer des femmes. Habituée aux fortifications du mur de l’Atlantique puisque vivant à Brest, elle compare les blocs de béton armés conçus par Albert Speer au niqab que portent les femmes dans quelques pays du Moyen Orient. Y voyant, dans les deux cas, un moyen de se protéger comme de résister. Sur son blog, on découvre les étapes de fabrication de ses étranges chapeaux forteresses pour dame. Les ossatures, en fil de fer, sont semblables aux multiples représentations du couvre chef préféré de Paulo Uccello, le Mazzocchio. Et quant au feutre qui les recouvre, c’est celui-là même qui, dit-on, sauva un jeune pilote de la Luftwaffe nommé Joseph Beuys !

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.